ILARIA GRAZIANO ET FRANCESCO FORNI EN CONCERT À PARIS

 

C’était peut-être pour la présence des oliviers et des tables et chaises en bois, mais la Halle aux Oliviers de La Bellevilloise avait l’ambiance d’un saloon du Colorado : c’était surtout grâce à la guitare de Francesco Forni et à la voix chaude d’Ilaria Graziano, napolitains de naissance, romains d’adoption, musiciens pour passion. Le public présent dans la salle s’est laissé transporter par le rythme endiablé des morceaux et par un répertoire éclectique allant du blues au folk en passant par le jazz manoush. C’est un style tzigan qui emmène loin l’imagination, sans pour autant trahir les origines napolitaines :

 

  • Le théâtre parthénopéen est une source d’inspiration pour nous. En même temps, ça nous amuse de jouer avec les genres musicaux– nous explique Ilaria. – Une chanson qui nous plaît beaucoup est la “Canción Mixteca”, une mélodie folk mexicaine qui parle de la mélancolie et du mal du pays.

 

C’est un sentiment qu’Ilaria et Francesco ont éprouvé l’an passé, lorsqu’ils ont décidé de promouvoir à l’étranger leur deuxième album, Come to me. C’était un choix certes difficile mais qui leur a donné beaucoup de satisfactions : surtout en France, la première étape de leur tour européen.

 

  • (Francesco) Dès le début nous sommes étonnés du haut niveau technique et de la capacité d’organisation des salles de concert françaises. Mais encore plus, c’est l’accueil qui nous a surpris ! En Italie, surtout à Rome et à Naples, nous nous attendons à une ambiance chaleureuse, alors qu’en France ce n’est pas gagné, vu que personne ne nous connaît. Ce sont justement l’enthousiasme et la curiosité du public français qui nous passionnent.

 

Selon Ilaria, il s’agit d’une différence culturelle entre les deux Pays :

 

  • La réception en France est plus pure, moins influencée par les médias. Cela me rappelle la scène artistique italienne des années 1990. Il ne faut pas forcément passer à la télé pour avoir un grand public. La crédibilité des salles de spectacle fait en sorte que les personnes y aillent en grand nombre.

 

L’amour du public est sans doute la récompense la plus grande pour Ilaria et Francesco. Les adultes aussi bien que les enfants voient leurs performances et à la fin ils leur demandent des photos et des autographes.

 

  • Nous profitons de cette phase de croissance où le contact humain est encore fort– nous avoue Ilaria. – Le public est tellement participatif qu’on peut dire que nous jouons ensemble.

 

Bien évidemment les grands évènements internationaux ne manquent pas : en effet, ils se sont exhibés au Festival hongrois Sziget 2016 qui comptait Rihanna et Sia parmi les artistes.

 

  • (Ilaria) Pendant cinq ans de collaboration Francesco et moi nous avons vécu des expériences intenses qui nous ont laissé d’innombrables souvenirs et des moments touchants. Il y a un an jour pour jour nous étions censés faire un concert en France deux jours après les attentats du 13 novembre. Nous avons compris que les personnes avaient besoin d’écouter de la musique, de partager des émotions. Ensuite nous avons fait deux « outconcerts ». Notre monde avait été frappé, mais il était essentiel de se réconcilier avec le public.   

 

Ilaria et Francesco sont prêts à monter sur la scène de La Bellevilloise. Entre une chanson et l’autre ils plaisantent avec le public, captivé par leur complicité et leur verve typiquement napolitaine.

Une fois le concert terminé, ils nous invitent à retrouver leur musique dans le spectacle théâtral de Michele Riondino, Angelicamente Anarchici, qui leur fera traverser l’Italie pendant les mois à venir.

La Milanese a Parigi est heureuse de transmettre l’invitation à ses lecteurs. 

 

Fiorella

(Pour lire cet article en italien, cliquez ici)

 

Questo slideshow richiede JavaScript.

 

Informations pratiques :

Site internet: www.ilariagrazianofrancescoforni.com/

Page Facebook: https://www.facebook.com/francesco.ilaria/

Site spectacle théâtral : http://www.ertfvg.it/angelicamente-anarchici/

 

Annunci
Comments
One Response to “ILARIA GRAZIANO ET FRANCESCO FORNI EN CONCERT À PARIS”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] (Per leggere l’articolo in francese, cliccate qui) […]

    Mi piace